Connaissez-vous la Dacia 1300 ?

298
Dacia 1300
Dacia 1300

Connaissez-vous la Dacia 1300 ? Mihai, un architecte travaillant pour Renault Technologies à Titu, est l’un des nombreux Roumains passionnés par ce modèle iconique. Non sans raison, car dans les années 70 et 80, c’est ce véhicule qui a rendu possible la mobilité dans tout le pays. Accompagnez-nous dans la découverte de l’histoire de cette « voiture du peuple alternative », avec Mihai, un propriétaire enthousiaste qui nous présente sa Dacia 1310 de 1989, soigneusement restaurée.

En Roumanie, les Volkswagen et les Coccinelles ne sont pas les icônes automobiles. Au lieu de cela, la « voiture du peuple » est la Dacia 1300 ! C’est elle qui, au cours des années 70 et 80, a permis à la nation de se motoriser. Mihai, qui travaille au centre technique de Titu en tant qu’architecte pour Renault Technologies, a vu sa jeunesse marquée par ce modèle. Il est aujourd’hui un fier propriétaire de la Dacia 1310 de son père, qu’il a restaurée, et un passionné de ce modèle.

La Dacia 1300, véritable héritage affectif pour la nation, a été le modèle phare de la Roumanie pendant plus de trois décennies. Elle était le véhicule de toutes les familles, le taxi toujours disponible dans les villes du pays, et a donc profondément marqué le patrimoine affectif des Roumains. Mihai décrit la Dacia 1300 comme « un véhicule robuste, simple et confortable, qui incarne l’ADN Dacia. » Rapidement adoptée par l’économie roumaine et les consommateurs, elle était la voiture la plus moderne de l’Europe de l’Est au début des années 1970, et l’une des moins chères, avec un prix de vente équivalent à 3 200 euros.

En plus d’être un héritage affectif, la Dacia 1310 de Mihai, un modèle essence 1.3 L TLX acheté par son père en 1992, représente aussi un héritage familial. La Dacia 1300, qui est une copie du modèle français Renault 12 lors de sa sortie, a été produite de 1969 à 1979 sous ce nom, puis jusqu’en 2004 sous l’appellation Dacia 1310.

Grâce à la communauté croissante de collectionneurs en Roumanie, Mihai a pu restaurer sa Dacia 1310 TLX à son état d’origine. Sa Dacia 1310, qui a été le véhicule de toutes ses vacances en famille et de ses premières leçons de conduite, a une valeur affective inestimable pour lui. Il considère également sa Dacia 1310 comme un héritage familial à préserver et transmettre.

Finalement, la Dacia 1300 est non seulement un héritage familial et affectif, mais aussi un patrimoine national. La Dacia 1300 a permis l’accès à la mobilité et à la liberté pour toute la Roumanie. Elle a donc une place particulière dans les souvenirs de toute une génération de Roumains comme Mihai. De

plus, la Dacia 1300 a été un succès commercial majeur, avec 2 millions d’unités vendues, et a été produite pendant 35 ans, de 1969 à 2004. Mihai affirme que « la Dacia 1300 est la voiture emblématique en Roumanie. Grâce à son prix accessible, elle était la vraie voiture du peuple ».

Malgré son âge, la Dacia 1310 de Mihai reste fiable. Si le compteur de sa Dacia n’affiche que 3 400 km, c’est parce qu’il se remet à zéro après 99 999 kilomètres… et qu’elle a déjà fait trois fois le « tour » du compteur !